Message de fin d'année

Lama Zeupa & Lama Tashi Nyima

Lama Zeupa & Lama Tashi Nyima

Chers amis du Dharma, 

La fin de l'année est toujours un moment propice pour envoyer nos meilleurs vœux aux membres et amis de nos centres. 

La tradition d'organiser une fête de Noël a commencé il y a environ 28 ans. Chaque fois en combinaison avec 4 pratiques de Nyoung Né. Cela signifie que nous avons accompli jusqu’à présent 112 séries de 2 jours ou 224 jours au total.

Cette année pour la première fois en présence de 6 Lamas, dont 3 Lamas venus de notre monastère principal à Sonada en Inde. De nombreux participants ont rejoint les quatre sessions. Cette augmentation est réjouissante.  

Nyoung Né signifie «rester en difficulté», c'est une pratique de jeûne. Les participants ressentent les bienfaits de combiner le jeûne avec une pratique spirituelle. Les bouddhistes et les scientifiques partagent l’avis que le jeûne est très utile si il est pratiqué au moins une fois par an.  

La période de Noël est importante dans le christianisme. Pour les chrétiens, la journée du 25 décembre apporte plus de lumière et plus d'espoir dans nos vies. Nous ne devons surtout pas oublier de développer cette lumière dans nos cœurs. La bienveillance, la compassion, le pardon et la sagesse sont des qualités innées. Nous devons agir en conséquence et ainsi réaliser en nous l'amour, l'espoir et la confiance.  

Le passé est révolu. L'avenir est encore à venir. Le présent est ici et maintenant. Le moment présent est le moment de chérir notre famille, nos amis, nos proches et la société dans laquelle nous vivons.  

Trois lamas du monastère de Sonada nous ont rejoint. Lama Ogyen, Lama Karta, Lama Tashi Nyima et moi-même, ainsi que tous les Lamas qui ont pris soin de nos centres dans le passé, ont séjourné pendant de nombreuses années dans ce même monastère dirigé par feu Kalu Rinpoché. Cette réunification avec les trois lamas qui représentent le monastère de Sonada est importante pour l'avenir de Yeunten Ling et de tous nos centres afin de préparer la succession de l'accompagnement spirituel.   

Le message que nous avons le plaisir de transmettre aujourd'hui est prometteur. Nous avons été en mesure d’assainir la situation financière. Malheureusement pour y parvenir nous avons été obligés de diminuer le nombre d'employés. Mais cette décision douloureuse s’est passée dans la compréhension et le respect mutuel et nous remercions vivement nos ex collègues pour le précieux travail accompli pendant plusieurs années.

Cette perspective positive sur le présent et l'avenir est surtout rendue possible grâce à l'aide intensive et fidèle de tous les bénévoles et donateurs qui partagent cette préoccupation bienveillante pour nos centres. Ils sont au cœur du fonctionnement de nos précieux instituts bouddhistes. Nous pouvons nous en réjouir.

À la demande de nombreux pratiquants, nous augmenterons également la possibilité de faire des retraites d'un, deux ou trois mois. En plus de poursuivre les pratiques préliminaires, vous pouvez utiliser ces retraites pour intensifier une expérience profonde de lodjong (entrainement de l'esprit), shamata et vipassana. Les termes chiné et lhaktong en tibétain, sont généralement traduit par ‘pacification de l’esprit’ et ‘vision pénétrante’. N'hésitez pas à préparer une telle retraite dans la période qui vous convient le mieux.  

Du 6 au 8 décembre 2019, l'Office du Tibet de Bruxelles a organisé la troisième Conférence Européenne sur le Bouddhisme Tibétain. Yeunten Ling s'est occupée de l'accueil et de l'organisation logistique. Une déclaration sur la réincarnation de S.S. le Dalaï Lama a été approuvée. Plus de 30 centres bouddhistes tibétains en Europe de toutes les traditions étaient représentés et ils ont décidé à l’avenir de développer davantage cette initiative de soutien mutuel.

Merci à  tous. Nous vous souhaitons, ainsi qu'aux membres de votre famille, une année 2020 prospère, heureuse, harmonieuse et joyeuse.  

Lama Zeupa et Lama Tashi Nyima